Orientation Formation Métier en Provence-Alpes-Côte d'Azur Votre Service Public Régional d'Orientation
Région PACA

L'actualité

Résultats156
Affiner la recherche
Thème
Voir tout l'agenda
Des ressources pour l`orientation, du lycée à l`enseignement supérieur
Le Ministère de l`Education nationale, par le biais de son site Eduscol dont l`objectif est d`informer et d`accompagner les professionnels de l`éducation, a mis en ligne des ressources relatives à l`orientation, du lycée à l`enseignement supérieur.

Dans une page dédiée à ces outils, il détaille les outils de mise en œuvre du plan Etudiant (diaporamas, fiches et guide méthodologique) et explicite les actions d`orientation au lycée avec des liaisons vers les sites Internet Parcoursup (admission post-bac) et Terminales 2017-2018

Pour information, le plan Etudiants présenté le 30 octobre 2017, se compose de 20 mesures pour accompagner l`élève au lycée et dans l`enseignement supérieur autour de 5 axes :
- Mieux accompagner l`orientation au lycée,
- Un accès plus juste et plus transparent dans le supérieur
- Une offre de formation post-baccalauréat sur mesure et rénovée
- Des conditions de vie étudiante au service de la réussite
- Un engagement financier de l`État pour accompagner la réforme

Consultez la page du site Internet Eduscol dédiée à ces ressources
Les différentes étapes de Parcoursup en 2018
Le Ministère de l`Education nationale vient de mettre en ligne le calendrier et les étapes clés de Parcoursup, la nouvelle procédure d`admission pour les lycéens.
Cette procédure, les modalités de saisie des vœux, les propositions d`admission et les réponses que peuvent donner les lycéens, puis l`inscription administrative et sa finalisation y sont relatés.

Ces éléments sont disponibles en ligne sur la page dédiée du site Internet du Ministère
Un guide de mise en œuvre du Compte Personnel de Formation (CPF) pour les agents publics de l`Etat
L`édition 2017 du Guide de mise en œuvre du Compte Personnel de Formation (CPF) pour les agents de la Fonction publique d`Etat est parue.
Il s`adresse en priorité aux services de la fonction publique de l`État impliqués dans le déploiement du CPF. Il en rappelle les principaux enjeux, notamment ceux liés à l`universalité et à la portabilité des droits qui s`y rattachent, et précise ses modalités d`application pour les employeurs de l`État, notamment celles liées aux formations éligibles, à l`examen des demandes ou encore à l`accompagnement personnalisé.

Ce guide est disponible en ligne sur le portail de la Fonction publique
L`organisation de la VAE pour certains diplômes du secteur sanitaire et social est modifiée
Un arrêté paru le 20 décembre 2017 au Journal officiel modifie l`organisation de la Validation des Acquis et de l`Expérience (VAE) pour quatre diplômes relevant du secteur sanitaire et social.
Ainsi, le diplôme professionnel d`aide-soignant, le diplôme professionnel d`auxiliaire de puériculture, le diplôme de préparateur en pharmacie hospitalière, le diplôme d`Etat d`ergothérapeute, le diplôme d`Etat d`infirmier de bloc opératoire voient-ils les conditions d`accès à la VAE changer.
Désormais, une année d`exercice suffit pour candidater à une VAE (1607 heures en équivalent temps plein, de façon continue ou non, et sans condition de période d’exercice).
Il est fait mention pour chacun d`entre-eux de nouvelles dispositions :
« Le jury a pour rôle de vérifier si les acquis dont fait état le candidat correspondent aux aptitudes, compétences et connaissances exigées pour la délivrance du diplôme visé. Il accorde une vigilance particulière aux principes de qualité et de sécurité des soins tout au long de l`étude du dossier du candidat. Il apprécie notamment si l`expérience acquise par le candidat, de par sa diversité et sa fréquence de ses activités, est suffisante pour garantir ces principes.
Il tient compte également de l`évolution des pratiques professionnelles liées au diplôme visé et émet, le cas échéant, des recommandations en matière de formations complémentaires. »

L`arrêté est disponible sur le site de Legifrance
Un rapport sur la mobilité européenne des apprentis
L`Inspection générale des affaires sociales (IGAS) a fait paraître au mois de décembre 2017 un rapport sur la mobilité européenne des apprentis.
Ce rapport "fondé notamment sur les échanges avec une centaine d`acteurs et sur l`analyse détaillée des rares expériences dans ce domaine, met en évidence :
- le très faible accès des apprentis à des opportunités de mobilité européenne, au-delà de rares expériences de courte durée (de quelques jours à quelques semaines) ;
- l`intérêt des acteurs pour le développement de cette mobilité au regard de ses bénéfices pour les apprentis comme pour les entreprises qui les emploient ;
- l`existence de difficultés importantes tenant notamment à la rémunération de l`apprenti pendant sa période à l`étranger, aux calendriers pédagogiques des Centres de formation des apprentis, à la certification des compétences et à la complexité des procédures administratives de mobilisation des crédits d`Erasmus+.
La mission formule une vingtaine de propositions au service d`un développement volontariste de la mobilité européenne des apprentis ; elles relèvent des ministères du travail et de l`éducation nationale, des partenaires sociaux et des régions dans le cadre des discussions sur la réforme de l`apprentissage". (source: BRP / Documentation Française)

Consultez le rapport sur le site Internet de la Documentation Française