Orientation Formation Métier en Provence-Alpes-Côte d'Azur Votre Service Public Régional d'Orientation
Région PACA

L'actualité

Pôle emploi et le SPE italien vont gérer le volet professionnel du "corps européen de solidarité" (22/08/2017)

À destination des jeunes entre 18 et 30 ans, ce nouveau dispositif doit permettre aux participants d’intégrer une action de volontariat, un stage, un apprentissage ou un emploi pour une période de 2 à 12 mois, dans un éventail varié d’activités (éducation, santé, intégration sociale, etc.). Les jeunes qui s’inscrivent ( en ligne ) doivent souscrire à la mission et à ses principes ; début juillet2017, la Commission fait valoir l’inscription de 32 000 jeunes. À l’issue de leur mission un "certificat du corps européen de solidarité" leur est remis.
De leur côté, les organisations participantes - ONG, société civile, autorités nationales, régionales et locales ou entreprises sociales - doivent adhérer à une charte, qui définit les droits et les responsabilités à tous les stades du projet. En fonction de leur domaine de compétence, elles sont autorisées et financées par l’un des huit programmes européens qui contribuent au corps. Depuis mars 2017, ces organisations ont accès à une base de données pour trouver employés, stagiaires et bénévoles.

Il existe deux types de corps, les missions professionnelles et les missions volontaires.
Pour les missions volontaires , une subvention doit couvrir les frais de subsistance tels que les frais de nourriture et de logement, l’argent de poche ainsi que les frais de voyage et d’assurance. Dans la plupart des cas, ces volontariats sont gérés via les agences nationales Erasmus +.
Quant aux missions professionnelles , elles concernent des emplois, des missions d’apprentissage ou des stages rémunérés. Les jeunes sont payés par les organisations, conformément aux législations en vigueur dans le pays où l’emploi est situé ; le corps participe via une subvention aux frais de déplacement.

la Commission annonce, dans un communiqué de presse le 10 juillet 2017 un financement d’environ 14 M€ par le programme pour l’emploi et l’innovation sociale (EaSI) et un objectif de 6 000 jeunes placés sur les deux projets - qui doivent se poursuivre jusqu’en mars 2019.

Le corps européen de solidarité est actuellement mis en œuvre au titre de huit programmes différents, chacun ayant sa propre base juridique, ses propres objectifs et son propre budget. La commission européenne est actuellement en train de travailler sur l`évolution juridique et financière de ce dispositif. Ainsi elle a publié en mai 2017, une proposition de règlement du Parlement et du Conseil européen

En savoir plus sur le corps européen de solidarité