Orientation Formation Métier en Provence-Alpes-Côte d'Azur Votre Service Public Régional d'Orientation
Région PACA

L'actualité

Résultats166
Affiner la recherche
Thème
Voir tout l'agenda
Le Service Civique touche de plus en plus les bacheliers et les demandeurs d’emploi.
Dans INJEP analyses & synthèses n°7, Adélaïde Ploux-Chillès (chargée de mission Études et évaluation, Agence du Service Civique) et Martine Camus (chargée d’études, INJEP) présentent 4 pages d`analyse intitulé "Le Service Civique au défi de son expansion".
De 2010 à 2016, près de 182 000 jeunes se sont engagés dans une mission de Service Civique. Sept ans après le lancement du dispositif, malgré sa montée en charge, le profil sociodémographique des volontaires est resté stable. En revanche, leur niveau de diplôme et leur situation sur le marché du travail ont évolué en faveur des diplômés du baccalauréat et des demandeurs d’emploi. Les organismes d’accueil se sont diversifiés et, depuis 2015, les services de l’État accueillent de plus en plus de jeunes. Plus de la moitié des missions relèvent des domaines de la « solidarité» ou de « l’éducation pour tous ». Des disparités régionales existent, liées à la part des jeunes dans la population, à leur taux de chômage, mais aussi au développement du Service Civique à l’échelle locale.
Vous pouvez consulter cette analyse en cliquant sur l`adresse URL suivante
"Transparency at Work" la plateforme participative d`employeurs notés par et pour les jeunes
"Une campagne internationale pour créer un marché de l`emploi plus transparent pour les jeunes grâce à une notation collective de la qualité des employeurs sur les stages, apprentissages et premiers emplois qu`ils proposent. Transparency At Work a développé un logiciel libre et ouvert dont pourront être équipés tous les sites web partenaires avec un outil de notation commun, permettant à n`importe quel jeune d`aller noter ses conditions de travails et vérifier les évaluations de ses pairs à partir de tout site internet" c`est ainsi que se présente cette plateforme lancée en novembre 2017.
6 critères de qualité entre dans la notation:
- La rémunération.
- Les offres et contrats.
- La supervision et le management.
- La culture et l`environnement de travail.
- Les acquis de compétences et apprentissage.
- L`évolution de carrière.
Pour consulter cette plateforme, rendez-vous au lien URL suivant
L`Inspection Général des Affaires Sociales publie un rapport pour favoriser la mobilité des apprentis.
Dans son rapport IGAS n°2017-048R paru en novembre 2017, l`Inspection Générale des Affaires Sociales (IGAS),aborde la question de la mobilité des apprentis.
Après une analyse des travaux sur la mobilité, un examen détaillé des diverses actions et expérimentations engagées et des auditions de plus de cent personnes (entreprises, Régions, branches, partenaires sociaux, services de l’Etat, centres de formation d’apprentis, agence Erasmus, Représentation permanente, Commission etc...), l`IGAS présente une vingtaine de propostions pour développer ce dispositif et ainsi atteindre l`objectif fixé par le gouvernement: 15000 apprentis d`ici 2022.
cliquant sur le lien URL suivant
Youth Wiki, une nouvelle plateforme en ligne sur les politiques de jeunesse européenne
Une nouvelle plateforme en ligne: le "Youth Wiki" ayant pour objectif de promouvoir la coopération européenne et de soutenir l`élaboration des politiques publiques en permettant aux acteurs du champ de la jeunesse, de disposer de données factuelles vient d`être mise en ligne.
Véritable encyclopédie enropéenne des politiques de jeunesse mises en œuvre au sein des pays membres de l`Union européenne sur de nombreuses thématiques: l`éducation, la formation, le volontariat et le bénévolat, l`emploi et l`entreprenariat, l`inclusion sociale, etc….
Retrouvez cette nouvelle plateforme à l`adresse URL suivante
Communiqué de presse de la Commission Européenne du 14/11/2017 sur l`"Avenir de l`Europe: un espace européen de l`éducation pour 2025".
Alors que les discussions sur l`avenir de l`Europe vont bon train, la Commission européenne expose aujourd`hui sa vision quant à la façon dont nous pouvons créer un espace européen de l`éducation d`ici 2025.
La Commission estime qu`il est dans l`intérêt de tous les États membres de tirer pleinement parti du potentiel que présentent l`éducation et la culture en tant que moteurs pour la création d`emplois, la croissance et l`équité sociale, ainsi qu`en tant que moyens d`expérimenter l`identité européenne dans toute sa diversité.
Un espace européen de l`éducation devrait inclure les éléments suivants.
- Des efforts visant à faire de la mobilité une réalité pour tous les citoyens.
- La reconnaissance mutuelle des diplômes.
- Une plus grande coopération pour la conception des programmes d`études.
- L`amélioration de l`apprentissage des langues.
- La promotion de l`apprentissage tout au long de la vie.
- L`intégration de l`innovation et des compétences numériques dans l`éducation.
- Le soutien aux enseignants.
- La création d`un réseau d`universités européennes.
- L`investissement dans l`éducation.
- La préservation du patrimoine culturel et la promotion d`un sentiment d`une identité et d`une culture européennes.
- Le renforcement de la dimension européenne d`Euronews.
Vous pouvez consulter le communiqué de presse de la Commission Européenne su 14/11/2017 à l`ardesse URL suivante