Orientation Formation Métier en Provence-Alpes-Côte d'Azur Votre Service Public Régional d'Orientation
Région PACA

Les aides

Démarche de Validation des Acquis de l’Expérience - VAE

Public visé
Handicapé moteur - Handicapé sensoriel - Handicapé mental - Employeur du secteur privé - Employeur du secteur public - Militaire - Scolaire / étudiant - Délégué syndical - Agent de la fonction publique européenne - Bénéficiaire des minima sociaux - Demandeur d'emploi plus de 26 ans - Demandeur d'emploi - Public immigré - Jeune 16-25 ans - Salarié du secteur public - Autre public - Artisan - Salarié - Travailleur indépendant - Entreprise - Commerçant - Demandeur d'emploi longue durée - Public sous main de justice - Exploitant agricole, salarié agricole - Femme - Handicapé - Demandeur d'emploi moins de 26 ans - Profession libérale - Public réfugié - Représentant du personnel - Salarié de l'artisanat - Conjoint collaborateur d'artisan - Conjoint collaborateur d'exploitant agricole - Bénévole - Agent de la fonction publique d'Etat - Agent de la fonction publique hospitalière - Agent de la fonction publique territoriale - Licencié pour motif économique -
Thème(s)
Valider ses acquis -
Concernés
Toute personne :
    • justifiant d'une activité professionnelle salariée ou non,
    • justifiant d'une activité bénévole ou de volontariat,
    • inscrite sur la liste des sportifs de haut niveau,
    • ayant exercé des responsabilités syndicales,
    • ayant exercé un mandat électoral local,
dont la durée d'activité(s) est de 1 an minimum (de façon continue ou non).
Pour la personne n'ayant pas atteint le niveau de formation V (BEP ou CAP), les périodes de formation initiale ou continue en milieu professionnel sont prises en compte dans la durée minimum d'activité.
L'expérience doit être en rapport avec la certification visée.
Présentation
La VAE doit permettre à un candidat de convertir son expérience en une certification professionnelle.
Ces certifications doivent être enregistrées au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).
Il s'agit de :
    • diplômes et titres à finalité professionnelle,
    • certificats de qualification professionnelle.
Pour obtenir cette certification, le candidat doit constituer un dossier retraçant son expérience, qui sera évalué par un jury.
Attention : la VAE ne permet pas d'obtenir toutes les certifications.
 
Décision du jury
  • Validation totale
Si les acquis correspondent aux compétences, aptitudes et connaissances exigées pour obtenir la certification visée, le jury prend une décision de validation totale et attribue le diplôme ou la certification.
  • Validation partielle
Si les acquis ne correspondent pas entièrement aux compétences, aptitudes et connaissances exigées pour la certification visée, le jury prend une décision de validation partielle.
Le candidat dispose d'un délai de 5 ans, à compter de la notification de sa décision, pour compléter cette validation en déposant un nouveau dossier.
À noter : dans l'enseignement supérieur, aucun délai n'est fixé pour la validation des compétences manquantes.
  • Refus de validation
Si les acquis du candidat ne correspondent à aucune compétence, aptitude et connaissance exigées, le jury efuse l'attribution du diplôme.
La décision du jury est notifiée, par courrier, par le chef d'établissement d'enseignement supérieur ou l'autorité certificateur.
 
Démarche
1. La recevabilité
    • Renseignements auprès d’un centre de conseil en VAE (Point Relais Conseil) le plus proche du lieu de domicile ; ces centres aident chaque candidat à analyser la pertinence de son projet VAE compte tenu de son expérience, expliquent la démarche, aident au choix des certifications correspondantes à leur expérience, et les réorientent, si besoin, vers d’autres démarches et informent des possibilités de financement ;
    • Retrait du dossier de recevabilité de la demande auprès de l’autorité ou à l’organisme qui délivre la certification ;
    • Constitution et dépôt du dossier complet - comprenant les documents justificatifs des expériences acquises, des formations suivies et des diplômes obtenus précédemment - auprès de l’autorité ou à l’organisme qui délivre la certification ;
    • Décision de l’autorité ou de l’organisme qui délivre la certification sur la recevabilité de la demande du candidat à la VAE, au regard des conditions d’éligibilité définies par la loi (inscription de la certification visée au RNCP, durée de l’activité exercée en rapport avec le contenu de la certification).
Le candidat ne peut déposer qu’une seule demande par certification et jusqu’à trois demandes pour des certifications différentes, au cours de la même année civile.
2. L’accompagnement
    • Toute personne dont la candidature a été déclarée recevable peut bénéficier d’un accompagnement dans la préparation de son dossier et de son entretien avec le jury en vue de la validation des acquis de son expérience.
    • Cet accompagnement débute dès que le dossier de demande de validation a été déclaré recevable et prend fin, en principe, à la date d’évaluation par le jury. Il comprend un module de base composé d’une aide méthodologique à la description des activités et de l’expérience du candidat correspondant aux exigences du référentiel de la certification visée, à la formalisation de son dossier de validation, à la préparation de l’entretien avec le jury et le cas échéant à la mise en situation professionnelle. 
L'accompagenement est facultatif, il s'agit le plus souvent d'un service payant.
3. La validation
    • Constitution du dossier de validation par le candidat, qui retrace précisément son expérience ;
    • Passage devant un jury,
    • Et, lorsque la procédure est prévue par l’autorité qui délivre la certification, mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée.
Contact
Portail Régional de la VAE : http://www.orientationpaca.fr/Vae/
 
 
Dernière mise à jour : 29/03/2017