Orientation Formation Métier en Provence-Alpes-Côte d'Azur Votre Service Public Régional d'Orientation
Région PACA

Connaître les métiers

Fiche métier - Source des données

Charpentier / charpentière métallique

Le charpentier métallique est spécialisé dans la construction des ponts, des immeubles, des pylônes et des immeubles modernes. Ce travail demande des connaissances en calcul, en géométrie et en dessin technique ainsi qu'une bonne résistance physique. Les entreprises du BTP et de la métallurgie manquent de charpentiers métalliques qualifiés.

Le charpentier métallique fabrique ou assemble les structures en acier qui forment la charpente des ponts, des immeubles, des pylônes, des bâtiments... Son savoir-faire est très recherché.

Nature du travail

Fabriquer et assembler

Le charpentier métallique participe à la construction d'ouvrages variés : ponts, immeubles, usines, centrales, hangars, passerelles, pylônes... Il intervient soit pour fabriquer des structures au sein d'un atelier d'usinage, soit pour assembler des pièces sur un chantier

Découper l'acier avec précision

À partir des plans de fabrication, le charpentier métallique vérifie les mesures des plaques d'acier, enregistre les données dans une machine à commande numérique qui va découper l'acier avec précision.

Étirer, plier, emboutir, souder

Grâce à sa connaissance des techniques d'étirage, de pliage et d'emboutissage de la tôle, ce professionnel fabrique des pièces de toutes les tailles. Sur le chantier, le charpentier monteur visse les pièces ou soude les structures afin de les assembler. À l'aide d'outils de levage, il déplace et fixe les charpentes métalliques aux endroits définis sur les plans de construction

Compétences requises

Calé en géométrie

Le charpentier métallique est habile et rigoureux... surtout lorsqu'il doit percer des pièces au millimètre près ! De bonnes bases en calcul et en géométrie, ainsi qu'un intérêt pour le dessin technique sont nécessaires pour interpréter les plans du bureau d'études et fabriquer les structures

Résistant physiquement

Par ailleurs, une bonne résistance physique est indispensable. En effet, si les outils de levage et de découpe au laser facilitent son travail, le professionnel est cependant amené à soulever fréquemment des charges. Sur un chantier, il travaille souvent en hauteur sur un échafaudage

Lieux d'exercice et statuts

En usine et sur le chantier

Dans une usine de construction métallique, le charpentier fabrique des pièces. Dans une entreprise de bâtiment et des travaux publics (BTP), il monte des structures. En usine, il exerce dans un atelier de grande taille, prévu pour permettre le déplacement de structures et de poutres mesurant parfois plusieurs mètres. Le charpentier monteur installe les structures métalliques sur le chantier, sous la direction d'un chef d'équipe. Il travaille en plein air et se déplace régulièrement

Un travail d'équipe

En usine ou sur un chantier, le charpentier métallique fait partie d'une petite équipe. Pour façonner les pièces, il travaille en liaison avec le bureau d'études qui fournit les plans, et le chef d'atelier qui dirige l'équipe

Qualité et sécurité

Dans le BTP, la sécurité est une préoccupation permanente. Qu'il s'agisse de couper l'acier ou de fixer les charpentes, les risques d'accident sont réels. Il est impératif pour les professionnels de respecter les normes de sécurité. Le charpentier est responsable de la qualité de son travail. Forme, taille, poids... les pièces doivent être conformes aux plans et agencées au plus juste : une structure défaillante, et l'ouvrage s'écroule

Le marché du travail

 

Surtout dans les PME

Les entreprises du BTP et de la métallurgie recrutent des charpentiers métalliques qualifiés. Le secteur de la construction métallique, qui représente 600 entreprises et 15 000 salariés, est essentiellement composé de petites et moyennes entreprises (PME), d'environ 30 personnes

Chef d'atelier ou d'équipe

Un charpentier métallique maîtrisant les différentes techniques de fabrication ou de pose, ainsi que la gestion des délais, peut devenir chef d'atelier dans une usine, ou chef d'équipe sur un chantier, selon son activité

Rémunération

Salaire du débutant

A partir du Smic

Accès au métier

 

Du CAP au bac + 2, plusieurs diplômes permettent d'exercer le métier de charpentier métallique.

Niveau CAP
  • CAP serrurier métallier , réalisation en chaudronnerie industrielle.
Niveau bac
  • Bacs pro technicien en chaudronnerie industrielle , ouvrages du bâtiment : métallerie ,
  • Bac techno STI2D (développement durable).
Niveau bac + 2
  • BTS construction métallique ,
  • BTS conception et réalisation en chaudronnerie industrielle.

Les chiffres clés

Vous souhaitez visualiser les principales informations et évolutions du métier en région

Activer l'outil

Les offres d'emploi

Consulter les offres d'emploi correspondantes

Voir les offres

Consulter la Météo de l'Emploi

Voir le site

Les formations

21 formations correspondent à ce métier

Voir les formations
Un conseil sur votre
évolution professionnelle ?
Numéro vert 0800 600 700 appel gratuit depuis un poste fixe