Orientation Formation Métier en Provence-Alpes-Côte d'Azur Votre Service Public Régional d'Orientation
Région PACA

Connaître les métiers

Fiche métier - Source des données

Opérateur et technicien / opératrice et technicienne en traitement des matériaux

L'opérateur en traitement des matériaux travaille à l'amélioration des performances des produits de l'industrie, qu'ils soient en métal, en plastique ou autre. Il est chargé d'effectuer les traitements préconisés par le technicien en traitement des matériaux, en utilisant les installations appropriées.

Empêcher une carrosserie de rouiller, rendre un ski plus lisse, donner de l'éclat à une peinture... autant de missions confiées à l'opérateur en traitement des matériaux.

Nature du travail

Améliorer la nature d'un produit

Le traitement d'un matériau (métal, plastique, verre, céramique...) utilisé pour fabriquer une bouteille, un emballage, un vitrage... améliore les performances dudit produit. Le traitement peut être thermique : pour offrir une meilleure résistance aux chocs et à l'usure , de surface, pour lutter contre la corrosion ou donner un aspect donné (brillant, mat, creusé...)

L'opérateur réalise le traitement

L'opérateur calcule les volumes et les surfaces à traiter, prépare les produits nécessaires, procède aux réglages des équipements, dont il assure la conduite et la surveillance. Il corrige les dérives éventuelles et entretient les installations

Compétences requises

Connaissance des matériaux

Le métier d'opérateur demande des bases solides en chimie, en physique, en mécanique et une bonne connaissance des propriétés des matériaux ainsi que les différents procédés de traitement. En effet, on n'applique pas le même produit sur une tôle de voiture, une aile d'avion ou un circuit imprimé

À l'aise pour lire des plans

Il est également indispensable de savoir lire un plan ou un schéma et d'être capable d'analyser un cahier des charges. L'opérateur doit pouvoir aussi bien calculer une surface que rédiger une note... et s'adapter aux nouvelles technologies

Lieux d'exercice et statuts

En toute prudence

Produits chimiques, températures élevées, utilisation de lasers... les risques liés à l'application de traitements spécifiques sont réels dans ce secteur. Il est donc impératif de respecter les règles de sécurité pour éviter les brûlures et autres accidents graves.

Par roulement d'équipe

Les horaires sont fixes ou postés (organisation du travail par roulement des équipes en 2 × 8 heures ou en 3 × 8 heures). Dans l'atelier, l'opérateur prépare les pièces, surveille le déroulement des opérations. Il travaille en relation avec le service qualité, et doit veiller au respect des contraintes liées aux coût et délai

Surtout dans les PME

L'opérateur peut être employé dans des entreprises spécialisées en traitement des matériaux (généralement des PME), mais aussi dans les ateliers de traitement intégrés aux usines des secteurs de l'automobile, de l'aéronautique... Il peut aussi exercer dans les laboratoires de contrôle et d'expertise

Le marché du travail

 

Un domaine en plein essor

Le traitement de surfaces se porte bien. Les progrès de la recherche et l'exigence de qualité des entreprises ont engendré un boom spectaculaire. Toutes cherchent désormais à optimiser les produits dès leur conception. Les besoins sont importants dans de nombreux secteurs : travail des métaux, industries mécaniques (fabrication de machines), automobile, aéronautique, équipement ménager, ameublement et matériel de bureau, optique-lunetterie...

Besoin de spécialistes

Les entreprises recherchent des spécialistes capables de rendre leurs produits plus performants. Elles recrutent des jeunes diplômés rompus aux nouvelles technologies afin de gagner des marchés

Évolution possible

Côté évolution, l'opérateur peut accéder à des postes d'encadrement (chef d'atelier, par exemple) ou de technicien des méthodes (en préparation de la fabrication notamment)

Rémunération

Salaire du débutant

1500 euros brut par mois

Accès au métier

 

Pour exercer ce métier, des diplômes à 2 niveaux de qualification :

Niveau bac
  • Bac pro traitements de surfaces ,
  • Bacs techno STI2D (développement durable) , STL (sciences physiques et chimiques en laboratoire).
Niveau bac + 2
  • BTS traitement des matériaux, options traitements thermiques , traitements de surfaces.

Les chiffres clés

Vous souhaitez visualiser les principales informations et évolutions du métier en région

Activer l'outil

Les offres d'emploi

Consulter les offres d'emploi correspondantes

Voir les offres

Consulter la Météo de l'Emploi

Voir le site

Les formations

Acune formation ne correspond au métier

Un conseil sur votre
évolution professionnelle ?
Numéro vert 0800 600 700 appel gratuit depuis un poste fixe