Orientation Formation Métier en Provence-Alpes-Côte d'Azur Votre Service Public Régional d'Orientation
Région PACA

Connaître les métiers

Fiche métier - Source des données

Technicien / technicienne plasturgiste

Quoi de commun entre un pare chocs, une prothèse médicale et un emballage alimentaire ? Les matières plastiques dont ils sont faits ! La plasturgie est une industrie innovante qui concerne tous les secteurs et se porte plutôt bien. Ses besoins en personnels techniciens sont donc importants. De la conception jusqu'au produit fini, ces derniers sont présents à tous les postes et peuvent évoluer vers des fonctions à responsabilité après quelques années.

Jouets, fenêtres, pare-chocs, emballages... la plasturgie, c'est plus d'un millier de matières synthétiques différentes. Omniprésents dans notre environnement, ces objets ont été fabriqués et contrôlés par le technicien plasturgiste.

Nature du travail

Concevoir un produit

Le technicien plasturgiste intervient depuis la conception jusqu'au produit fini. Il travaille sur ordinateur à partir d'un cahier des charges, pour mettre au point un produit en 3 dimensions (3 D). Puis, il fait réaliser des essais. Il peut être spécialisé dans les calculs de structure, les prototypes ou la mise au point

Piloter, animer, contrôler

Conducteur de lignes automatisées, il veille au bon déroulement du cycle de fabrication

Compétences requises

Une large culture technique

Le technicien doit être capable de décoder un plan d'outillage ou de comprendre des manuels d'utilisation, parfois rédigés en anglais. Il maîtrise les bases de la mécanique, de l'électricité et de l'hydraulique... ainsi que les différentes techniques de la plasturgie, de l'injection à la compression en passant par le thermoformage, le moulage sous vide ou l'extrusion (qui consiste à pousser le plastique à l'intérieur d'une forme qui lui donnera le profil voulu)

Minutie et débrouillardise

Pilote de machines, le technicien de production doit aussi être à l'aise dans le monde de l'informatique et de l'électronique. Par ailleurs, il doit être doué de rigueur et de minutie, faire preuve d'initiatives face aux situations problématiques. Enfin, le sens du travail en équipe est indispensable

Lieux d'exercice et statuts

Des PME et des géants

Réparties sur tout le territoire, les entreprises de plasturgie sont cependant davantage concentrées en Rhône-Alpes et dans les pays de la Loire. Les PME sont majoritaires (70 %) mais côtoient quelques grands groupes. Parmi eux, des géants de l'aéronautique et de l'automobile qui se sont dotés d'ateliers intégrés

Disponibilité de rigueur

En production, quelle que soit la taille de l'entreprise, le travail est souvent organisé en 3 × 8 heures. La production tournant en continu, la présence d'un technicien peut être requise en permanence

Les femmes bienvenues

Le métier demande une certaine forme physique dans la mesure où le technicien en production peut passer sa journée debout, à parcourir l'atelier de machine en machine. Toutefois, la plasturgie est une industrie jeune (elle n'a qu'une cinquantaine d'années), avec des conditions de travail plutôt satisfaisantes (en termes de bruit, d'hygiène, de sécurité...). Une raison pour que les femmes qui y travaillent soient de plus en plus nombreuses

Le marché du travail

 

Une industrie qui recrute

La plasturgie concerne pratiquement tous les secteurs industriels : aéronautique, médical, électronique, bâtiment, cosmétique, automobile... Avec un effectif global de près de 160 000 salariés, cette industrie, située au 4e rang mondial, se porte plutôt bien. Elle offre de nombreux débouchés aux jeunes techniciens : chaque année, plusieurs milliers de personnes sont recrutées, tous niveaux confondus

Des missions en intérim

Comme beaucoup d'industries, les sociétés de plasturgie font volontiers appel aux intérimaires. C'est souvent pour elles un moyen de tester les compétences d'un salarié avant un recrutement en CDI. Pour les jeunes sans expérience, le travail temporaire représente donc une façon de mettre le pied à l'étrier

Des carrières évolutives

La plasturgie propose des carrières évolutives. Par exemple, grâce à la formation professionnelle, un jeune conducteur peut devenir, après quelques années, régleur puis animateur d'îlot et même, à plus long terme, responsable de production ou de qualité

Rémunération

Salaire du débutant

A partir du Smic et jusqu'à 1938 euros brut par mois

Accès au métier

 

La filière de la plasturgie possède ses diplômes. Du CAP au BTS, ils permettent d'accéder aux différentes fonctions de technicien.

Niveau CAP
  • CAP plasturgie , composites et plastiques chaudronnés
Niveau bac
  • Bac pro plasturgie ,
  • Bacs techno STI2D (développement durable) ,
  • Bac général S.
Niveau bac + 2
  • BTS industries plastiques Europlastic.

Les chiffres clés

Vous souhaitez visualiser les principales informations et évolutions du métier en région

Activer l'outil

Les offres d'emploi

Consulter les offres d'emploi correspondantes

Voir les offres

Consulter la Météo de l'Emploi

Voir le site

Les formations

Acune formation ne correspond au métier

Un conseil sur votre
évolution professionnelle ?
Numéro vert 0800 600 700 appel gratuit depuis un poste fixe