Orientation Formation Métier en Provence-Alpes-Côte d'Azur Votre Service Public Régional d'Orientation
Région PACA

Connaître les métiers

Fiche métier - Source des données

Expert immobilier / experte immobilier

Synthèse des fonds de commerce ou d'entreprise

Il est souvent nécessaire de connaître précisément la valeur d'un bien que ce soit pour le vendre, en assurer une meilleure gestion, le partager... C'est le rôle de l'expert immobilier. Il peut aussi expertiser un terrain, des locaux industriels ou commerciaux... Une mission qu'il effectue en toute impartialité et avec précision. Il est difficile d'exercer ce métier sans une première expérience.

L'expert immobilier définit avec précision la valeur d'un bien immobilier d'un particulier afin de le vendre ou de le louer. Il peut aussi expertiser un terrain, des locaux industriels ou commerciaux...

Nature du travail

Estimer la valeur d'un bien

Combien vaut tel ou tel bien à un moment donné ? À la demande d'un propriétaire ou d'un acheteur potentiel, l'expert immobilier est chargé de donner un prix à un bien (habitation, local industriel, fonds de commerce, entreprise, terre agricole, bois, forêt...)

Étudier la nature du bien

Dans un premier temps, ce professionnel effectue une visite détaillée du bien à expertiser. Il étudie le dossier en examinant les documents d'information. Il procède aux vérifications nécessaires (plan cadastral, origine de propriété, servitudes, occupation du sol...). Il détermine ensuite sa juste valeur en prenant en compte des paramètres économiques, techniques, comptables, juridiques et fiscaux

Rédiger un rapport d'expertise

Il rédige ensuite un rapport d'expertise qui comprend ses conclusions datées et signées. Ce document est libellé selon une méthodologie et des normes conformes à la charte de l'expertise en évaluation immobilière (CEEI)

Compétences requises

Impartialité et analyse

L'expert immobilier doit se montrer impartial et indépendant. Il doit posséder des capacités d'analyse et de synthèse ainsi qu'un bon esprit d'observation. Et, bien sûr, avoir des qualités rédactionnelles pour rédiger ses rapports

Au courant des textes de loi

Des connaissances en techniques du bâtiment sont nécessaires pour évaluer l'état d'un immeuble (au niveau des fondations, de la plomberie, de l'électricité...), par exemple. De même, des notions approfondies en économie, en droit privé et public, en droit de l'urbanisme et en fiscalité permettent à ce professionnel de suivre l'évolution de la réglementation fiscale

Spécialisé ou généraliste

La plupart des experts sont spécialisés dans un type de bien : immobilier d'habitation, d'entreprise (usine, entrepôt), immobilier commercial, immobilier agricole.D'autres, généralistes, peuvent expertiser tout type de biens : château, terrain industriel, immeuble de bureaux, plate-forme logistique. Le sens de l'adaptation et la mobilité sont recommandés

Lieux d'exercice et statuts

Indépendant ou salarié

L'expert immobilier peut travailler en libéral, dans un cabinet ou encore au sein de grandes structures immobilières possédant des départements d'expertise.

Maîtrise du marché

C'est d'abord sa capacité d'analyse du marché qui permet à l'expert d'établir des références pour estimer la valeur d'un bien immobilier. Pour cela, il doit intégrer de nombreux paramètres comme la localisation, la vétusté des murs, la fonctionnalité. Parfois, jusqu'à 50 critères sont pris en compte

Des méthodes pour appui

À sa disposition, 2 méthodes d'évaluation. La première consiste à comparer deux biens, si l'un a telle valeur dans un lieu et contexte donnés, l'autre aura la même valeur. La seconde, la méthode par capitalisation, repose sur la comparaison des taux

Le marché du travail

 

Une activité en développement

L'expertise immobilière est une activité de plus en plus porteuse.En constante augmentation, elle répond de plus en plus aux demandes des clients (investisseurs privés, publics, internationaux, grands propriétaires de fonds d'investissement, compagnies d'assurances...), qui doivent respecter l'application des textes réglementaires et les règles complexes de la fiscalité.

Vers une spécialisation

Un certain nombre de diagnostics techniques immobiliers concernant les nuisances, la présence d'amiante, de plomb, de termites, les performances énergétiques, la nature des canalisations... sont, aujourd'hui, obligatoires lors d'une transaction

Vers une spécialisation

Un certain nombre de diagnostics techniques immobiliers concernant les nuisances, la présence d'amiante, de plomb, de termites, les performances énergétiques, la nature des canalisations... sont, aujourd'hui, obligatoires lors d'une transaction

Rémunération

Salaire du débutant

2500 euros brut par mois

Accès au métier

 

S'il n'existe aucune filière spécifique au métier, une vingtaine d'universités et de grandes écoles de commerce et d'ingénieurs proposent des cycles d'études dans l'immobilier.

Dans tous les cas, il faut viser au moins un bac + 5.

Niveau bac + 5
  • Diplôme d'école supérieure de commerce ,
  • Diplôme d'ingénieur ,
  • Diplôme de l'Institut d'études économiques et juridiques appliquées à la construction et à l'habitat ,
  • Masters pro gestion, mention finance, spécialité management de l'immobilier , économie, mention économie et gestion d'entreprise, spécialité gestion et stratégie de l'investissement immobilier et de la construction , management immobilier , droit, mention conseil et patrimoine, spécialité droit et métiers de l'urbanisme, de l'immobilier , économie et gestion, mention sciences de gestion, spécialité ingénierie immobilière...

Les chiffres clés

Vous souhaitez visualiser les principales informations et évolutions du métier en région

Activer l'outil

Les offres d'emploi

Consulter les offres d'emploi correspondantes

Voir les offres

Consulter la Météo de l'Emploi

Voir le site

Les formations

113 formations correspondent à ce métier

Voir les formations
Un conseil sur votre
évolution professionnelle ?
Numéro vert 0800 600 700 appel gratuit depuis un poste fixe