Orientation Formation Métier en Provence-Alpes-Côte d'Azur Votre Service Public Régional d'Orientation
Région PACA

Connaître les métiers

Fiche métier - Source des données

Juriste en droit social

Élaboration des contrats de travail, gestion des procédures de licenciement et des contentieux prud'homaux... Le juriste en droit social maîtrise parfaitement le Code du travail et ses évolutions. Il s'occupe des questions de protection sociale et de formation des salariés, et gère également les relations avec les syndicats. Rattaché au service des ressources humaines d'une entreprise, il s'occupe en priorité des affaires de contentieux et vérifie la légalité des contrats au sein de l'entreprise.

Plans sociaux, contrats de travail, réforme des retraites... Le droit social évolue constamment, au gré de nouveaux textes de loi. D'où la nécessité pour les entreprises et les administrations de faire appel à un juriste en droit social.

Nature du travail

Au coeur des ressources humaines

Rédaction des contrats de travail, gestion des procédures de licenciement et des contentieux prud'homaux... Le droit social concerne au premier chef le service des ressources humaines de toute entreprise. Ce juriste lui apporte ses conseils et des réponses concrètes sur toutes les questions relevant du droit du travail. Il suit la publication des nouveaux textes pour permettre à l'entreprise de respecter la réglementation.

Un dialogue permanent

Les questions de protection sociale et de formation des salariés sont du ressort du juriste en droit social. C'est également lui qui assure les relations avec les syndicats, dans le cas d'une demande d'augmentation générale des salaires, par exemple, ou lors d'un plan social.

À la recherche de la meilleure solution

Très rigoureux, ce spécialiste met en pratique des connaissances pointues (en droit du travail, en droit de la sécurité sociale, en matière de convention collective de l'entreprise...), tout en cherchant des solutions juridiques souples, adaptées à chaque situation. L'ouverture d'esprit et un bon relationnel sont des qualités essentielles

Compétences requises

À chaque situation, sa solution

Très rigoureux, ce spécialiste met en pratique des connaissances pointues en droit (du travail, de la sécurité sociale...), dans les conventions collectives des entreprises... tout en cherchant des solutions juridiques souples, adaptées à chaque situation. Il maîtrise parfaitement toutes les questions liées au Code du travail, qui peut évoluer très rapidement (avec la création de nouveaux contrats destinés à certains salariés, aux jeunes, etc.)

Avec diplomatie et objectivité

Aisance écrite et orale, capacité d'analyse et de synthèse, associées à une grande rigueur sont des qualités indispensables pour comprendre les problématiques d'un dossier et le résoudre. De plus, le juriste en droit social doit faire preuve de diplomatie et d'objectivité, afin d'éviter de porter des jugements de valeur dans son interprétation de la législation. En droit social, où les questions traitées touchent à l'emploi et aux contentieux entre salarié et employeur, l'ouverture d'esprit et un bon relationnel sont des qualités essentielles

Lieux d'exercice et statuts

Une mission délicate

Rattaché au service des ressources humaines d'une entreprise, ce juriste spécialisé dans les questions de droit du travail et de gestion sociale joue un rôle important pour les salariés. Il exerce son métier à leur contact, en répondant indirectement à certaines demandes (modification d'un contrat de travail, indemnités suite à un départ volontaire, etc.). Cependant, sa priorité est de défendre l'intérêt de l'entreprise, quitte à être parfois en porte-à-faux avec les salariés.

Un rôle stratégique

Quelle que soit la taille de l'entreprise, le non-respect des procédures peut avoir de graves conséquences pénales et financières. En période de crise, ou lors de changements importants (mise en place d'horaires flexibles), le juriste en droit social joue un rôle stratégique. Dans les très grands groupes, en cas de délocalisation ou de plan social, par exemple, il collabore directement avec la direction et s'implique dans des négociations avec les partenaires sociaux

Le marché du travail

 

Surtout dans les grandes entreprises

On dénombre 16 000 juristes d'entreprise en France. Les entreprises de plus de 400 salariés et les administrations restent les principaux employeurs. Les très grands groupes n'hésitent pas à embaucher plusieurs juristes spécialisés. Les opportunités d'emploi sont en revanche plus limitées dans les PME-PMI. En effet, les entreprises de moins de 500 salariés ont recours à un juriste polyvalent ou se tournent plutôt, en cas de besoin, vers un cabinet extérieur.

Des professionnels diplômés

Le rôle du juriste est devenu stratégique en entreprise, avec, à la clé, une revalorisation de la fonction. Le niveau minimum requis pour exercer est le master (bac + 5). Le droit social fait partie des spécialités qui montent. Certains profils ont particulièrement la cote auprès des entreprises, comme les titulaires du DJCE (diplôme de juriste-conseil d'entreprise)

Rémunération

Salaire du débutant

Entre 2300 et 2500 euros brut par mois (variable suivant le statut)

Accès au métier

 

Ce professionnel a acquis une spécialisation en droit social (droit et pratique des relations du travail, droit du travail et de la protection sociale...) ou en droit de l'entreprise, dans le cadre d'un master (bac + 5). Une quarantaine d'universités proposent cette spécialisation qui existe également dans certains IEP (instituts d'études politiques). Une seconde compétence en gestion des ressources humaines peut être un atout, de même qu'un DJCE (diplôme de juriste-conseil d'entreprise).

    Niveau bac + 5 et plus
  • Masters dans les domaines du droit social ou du droit du travail
  • DJCE (diplôme de juriste-conseil d'entreprise)

Les chiffres clés

Vous souhaitez visualiser les principales informations et évolutions du métier en région

Activer l'outil

Les offres d'emploi

Consulter les offres d'emploi correspondantes

Voir les offres

Consulter la Météo de l'Emploi

Voir le site

Les formations

294 formations correspondent à ce métier

Voir les formations
Un conseil sur votre
évolution professionnelle ?
Numéro vert 0800 600 700 appel gratuit depuis un poste fixe