Orientation Formation Métier en Provence-Alpes-Côte d'Azur Votre Service Public Régional d'Orientation
Région PACA

Connaître les métiers

Fiche métier - Source des données

Ingénieur / ingénieure maintenance aéronautique

Dans le secteur aéronautique, l'ingénieur maintenance est responsable de l'entretien des avions et des hélicoptères (civils ou militaires), mais aussi des lanceurs spatiaux, des satellites et des missiles. Il dirige des équipes de techniciens. Structure, train d'atterrissage, avionique, cabine, équipements... afin d'assurer une sécurité maximale aux passagers, l'ingénieur maintenance définit et optimise les moyens à mettre en oeuvre pour maintenir ou améliorer les performances de l'appareil. Il assure le maintien en bon état des équipements, du matériel et des infrastructures, il sélectionne les fournisseurs de pièces de rechange... Il travaille à partir des recommandations des constructeurs d'avions et des autorités aéronautiques sur la chronologie à respecter ou les outils à utiliser.

Dans le secteur aéronautique, l'ingénieur maintenance est responsable de l'entretien des avions et des hélicoptères (civils ou militaires), mais aussi des lanceurs spatiaux, des satellites et des missiles. Il dirige des équipes de techniciens.

Nature du travail

Gérer l'entretien des avions

Structure, train d'atterrissage, avionique, cabine, équipements... l'ingénieur maintenance gère l'ensemble du programme d'entretien des avions. La sécurité n'est pas un vain mot dans le transport aérien. Un impact sur une aile d'avion, un petit problème technique, et les conséquences peuvent être catastrophiques. Afin d'assurer une sécurité maximale aux passagers, l'ingénieur maintenance définit et optimise les moyens à mettre en oeuvre pour maintenir ou améliorer les performances de l'appareil. Il assure le maintien en bon état des équipements, du matériel et des infrastructures, il sélectionne les fournisseurs de pièces de rechange... Il travaille à partir des recommandations des constructeurs d'avions et des autorités aéronautiques sur la chronologie à respecter ou les outils à utiliser

Superviser les interventions

Il supervise les interventions de prévention ou de réparation, et définit les interventions des équipes de mécanos à l'atelier. Des techniciens de maintenance spécialisés sur certaines parties de l'avion travaillent sous sa direction. Pour avoir un regard global sur la réglementation, il s'appuie sur des experts qui collaborent avec lui. Il doit faire appliquer à la lettre les normes en vigueur

Compétences requises

Rigoureux et pluridisciplinaire

Méthode, rigueur, organisation, esprit de synthèse sont nécessaires à l'ingénieur maintenance aéronautique. Possédant des compétences techniques, il n'hésite pas à s'emparer de la clé à molette dans le hangar, s'il le faut. Il maîtrise les domaines de la qualité, de la sécurité, de l'environnement et du développement durable. Il connaît les principaux logiciels de gestion de maintenance. Il utilise aussi les principaux tableurs (Excel, Access) et possède des notions en programmation.

Meneur d'hommes

Ce professionnel a aussi des compétences en management pour animer et diriger des équipes de techniciens et de mécaniciens. Il doit savoir mobiliser ses troupes pour que le travail soit fait en temps et en heure, et que l'avion ne soit pas immobilisé trop longtemps

Maîtrise de l'anglais et réactivité

Comme les équipes sont souvent à dimension internationale, l'ingénieur maintenance aéronautique maîtrise parfaitement l'anglais. Il sait s'adapter aux nouveaux matériels qui sont en constante évolution. La mise à jour permanente des connaissances est impérative pour rester à la pointe de la technologie. Enfin, il se montre disponible, dans un métier où les astreintes sont fréquentes

Lieux d'exercice et statuts

Des horaires contraignants

Avec des avions volant 7 jours sur 7, les professionnels de la maintenance sont tenus de se caler sur le même rythme. C'est vrai dans l'aéronautique comme dans d'autres secteurs. La vie privée est parfois bousculée

Un poste à forte dimension relationnelle

L'ingénieur maintenance aéronautique est en contact avec les pilotes pour faire le point sur d'éventuels problèmes techniques intervenus au cours d'un vol. Il est aussi en relation avec les services production, planning et qualité. En plus du personnel technique, cet ingénieur encadre une équipe d'agents administratifs. À l'extérieur de son entreprise, il est en contact avec les constructeurs d'avions (Airbus, Boeing...) et leurs sous-traitants pour toutes les modifications ou les achats de pièces. Ces échanges supposent des déplacements à l'étranger.

Au sein de la direction entretien avion

Dans une compagnie aérienne, il est souvent rattaché à la direction entretien avion, qui doit assurer la navigabilité de la flotte. Hiérarchiquement, il peut rendre compte au responsable de production

Le marché du travail

 

Un secteur dynamique

Cet ingénieur travaille dans les entreprises de maintenance d'équipements aéronautiques ou d'aéronefs et dans les compagnies aériennes, ou encore sur une base militaire. Le trafic aérien ne cessant d'augmenter, cela signifie davantage de passagers, davantage d'avions et davantage de maintenance. Malgré cela, les entreprises dédiées exclusivement à la maintenance ne représentent que 5 % des entreprises du secteur aérien. S'y ajoutent tout de même les compagnies aériennes, qui disposent de leurs propres ateliers. En tout, la filière maintenance représente donc 15 % des effectifs globaux de l'aérien, avec une majorité d'emplois en Ile-de-France

Évolutions possibles

Après un début de carrière dans la maintenance, l'ingénieur aéronautique peut se spécialiser et devenir expert dans un domaine précis, ou encore responsable d'un service. Il peut également se tourner vers une fonction plus commerciale comme ingénieur d'achat. Enfin, il peut aussi choisir de devenir consultant en intégrant une société de services spécialisés

Rémunération

Salaire du débutant

À partir de 2500 euros brut par mois

Accès au métier

 

Les titulaires d'un diplôme d'ingénieur, d'un master ou d'un mastère spécialisé sont recherchés. Certaines écoles proposent des formations en mécanique, électronique, informatique, matériaux... intéressant les entreprises de maintenance aéronautique. D'autres, plus généralistes, proposent des options aéronautiques ou des masters ou mastères spécialisés.

Il y a 6 écoles spécialisées en aéronautique : l'EA Salon-de-Provence, l'Enac Toulouse, l'Isae Supaéro-Ensica Toulouse, l'Isae Ensma Poitiers, l'Ipsa Paris et Toulouse, l'Estaca Paris et Laval. À signaler, 3 formations d'ingénieurs en apprentissage : au Cnam avec Ingénieurs 2000, aux Arts et Métiers ParisTech avec l'ITII PACA, au Cesi Toulouse avec l'ITII Midi-Pyrénées.

    Niveau bac + 5
  • Diplôme d'ingénieur
  • Masters en génie des systèmes pour l'aéronautique et les transports, spécialités ingénierie des structures composites , ingénierie des systèmes électroniques embarqués , ingénierie et maintenance en aéronautique , master pro génie mécanique en aéronautique , master recherche sciences appliquées spécialité mécanique, aéronautique et spatial
  • MSc Aeronautical and Space Systems , Aerospace Mechanics and Avionics
    Niveau bac + 6
  • Mastère spécialisé en électronique et télécommunications aérospatiales

Les chiffres clés

Vous souhaitez visualiser les principales informations et évolutions du métier en région

Activer l'outil

Les offres d'emploi

Consulter les offres d'emploi correspondantes

Voir les offres

Consulter la Météo de l'Emploi

Voir le site

Les formations

263 formations correspondent à ce métier

Voir les formations
Un conseil sur votre
évolution professionnelle ?
Numéro vert 0800 600 700 appel gratuit depuis un poste fixe