Orientation Formation Métier en Provence-Alpes-Côte d'Azur Votre Service Public Régional d'Orientation
Région PACA

Connaître les métiers

Fiche métier - Source des données

Chargé / chargée d'études naturalistes

Le chargé d'études naturalistes inventorie, protège et valorise les espèces animales et végétales. Il veille généralement sur un espace naturel protégé (une réserve Natura 2000, un aménagement forestier, un parc régional...). Spécialiste de la faune et de la flore, il se charge aussi de sensibiliser le grand public à la protection de la biodiversité. Il travaille souvent en collectivité territoriale, parfois en cabinet d'études ou au sein du secteur associatif.

Inventorier, protéger et valoriser les espèces animales et végétales, telle est la mission du chargé d'études naturalistes. Il veille sur un espace naturel protégé comme une réserve animalière, un aménagement forestier, un parc régional...

Nature du travail

Gérer un site naturel...

Spécialiste de la faune et de la flore, le chargé d'études naturalistes propose des mesures de gestion et de valorisation des espèces végétales et animales. Il analyse le milieu naturel sur lequel il travaille (une réserve naturelle nationale, régionale, une forêt domaniale...) pour inventorier les différentes espèces et évaluer le patrimoine naturel local. Il donne ensuite des directives pour favoriser la préservation des espèces peu nombreuses, définit les mesures à prendre si une espèce est en surnombre, met en oeuvre des plans d'action afin de maintenir une diversité biologique satisfaisante. Concrètement, cela peut se traduire par la protection de l'habitat d'un papillon en danger, l'interdiction d'une zone végétale au public pour empêcher son piétinement, etc.

... et le faire connaître au grand public

Outre la gestion des espèces, le chargé d'études naturalistes se charge aussi de les faire découvrir au grand public, en menant des actions de sensibilisation et d'animation. Il peut, par exemple, organiser des visites guidées, tracer des sentiers de découverte, réaliser un affichage pour informer les promeneurs sur la diversité animale ou végétale, élaborer une partie du contenu présenté dans le centre d'information aux visiteurs, etc.

Compétences requises

Un passionné de la nature...

On ne choisit pas ce métier par hasard. Le chargé d'études naturalistes est souvent un passionné de l'environnement, qui a acquis une véritable culture de naturaliste tout au long de ses années de formation (dans le cadre d'activités bénévoles au sein d'associations, notamment). Il connaît diverses disciplines : la botanique, l'entomologie, l'éthologie, l'ornithologie... mais aussi le droit de l'environnement.

... aux savoir-faire multiples

Il maîtrise des méthodes d'inventaire de la faune standardisées. Il utilise les outils informatiques, notamment pour construire des bases de données, des cartographies... Il sait établir des diagnostics écologiques avec rigueur. Il doit aussi savoir communiquer, voire faire preuve de conviction pour convaincre des interlocuteurs d'horizons divers (élus, associations, grand public...). Enfin, une formation aux premiers secours est souvent exigée pour cet homme de terrain amené à travailler seul, dans des lieux parfois isolés.

Lieux d'exercice et statuts

Sur le terrain et au bureau

Il se déplace sur le terrain pour rencontrer les élus locaux, les associations, les décideurs institutionnels... et pour présenter et défendre ses projets d'action et de préservation. Cependant, il travaille surtout dans un bureau avec des logiciels spécialisés pour compiler les données, rédiger des rapports et établir un plan de gestion du milieu naturel. Le chargé d'études naturalistes est éventuellement amené à gérer des dossiers complexes. Par exemple, solliciter des aides dans le cadre du programme européen Leader, favorisant la mise en oeuvre d'une politique de développement rural

Dans un cadre européen

Natura 2000 est un réseau de sites naturels protégés (terrestres et marins), identifiés pour la rareté ou la fragilité des espèces de la flore et de la faune sauvage qu'ils abritent. Il a été créé en application de directives européennes pour assurer la survie à long terme des espèces menacées en Europe. Le chargé d'études naturaliste contribue à faire respecter ces directives.

En collectivité territoriale

Il travaille souvent pour une réserve naturelle gérée par une région ou un département, voire une intercommunalité. Il est alors rattaché à un directeur de l'environnement ou de parc naturel. Il peut aussi exercer dans un cabinet d'études spécialisé ou pour une association de protection de la nature, une fédération de chasse, de pêche...

Le marché du travail

 

Différents statuts

Les emplois proposés dans les parcs et espaces naturels protégés relèvent, pour la plupart, du statut de la fonction publique. Le recrutement se fait donc sur concours. Lorsque le chargé d'études naturalistes travaille pour une collectivité (commune, syndicat intercommunal, conseil général ou régional...), il est fonctionnaire territorial de catégorie A ou B de la filière technique, en fonction de ses diplômes (de bac + 2 à bac + 5). Certains postes sous contrat privé existent néanmoins.

Des évolutions possibles

Le chargé d'études naturalistes peut être chargé de mission avant d'être promu chef de projet ou directeur d'études. Avec l'expérience, il peut occuper un poste de directeur de l'environnement ou de responsable environnement. Il peut aussi devenir consultant indépendant ou diriger un bureau d'études spécialisé.

Rémunération

Salaire du débutant

2000 euros brut par mois (pour un ingénieur de la fonction publique territoriale)

Accès au métier

 

L'accès au métier de chargé d'études naturalistes se fait principalement avec un bac + 5 dans le domaine de la biodiversité.

    Niveau bac + 5
  • Master en écologie, spécialités gestion et évolution de la biodiversité, gestion de la biodiversité, gestion des écosystèmes , sciences de la vie , sciences de la Terre et de l'environnement, spécialité gestion de l'environnement et du développement durable...
  • Diplôme d'ingénieur agronome avec une spécialisation en environnement...

Les chiffres clés

Vous souhaitez visualiser les principales informations et évolutions du métier en région

Activer l'outil

Les offres d'emploi

Consulter les offres d'emploi correspondantes

Voir les offres

Consulter la Météo de l'Emploi

Voir le site

Les formations

83 formations correspondent à ce métier

Voir les formations
Un conseil sur votre
évolution professionnelle ?
Numéro vert 0800 600 700 appel gratuit depuis un poste fixe