Orientation Formation Métier en Provence-Alpes-Côte d'Azur Votre Service Public Régional d'Orientation
Région PACA

Connaître les métiers

Fiche métier - Source des données

Commerçant / commerçante en alimentation

Les commerçants en alimentation participent à la vie d'un village ou d'un quartier. Ils sélectionnent leurs fournisseurs afin d'obtenir le meilleur rapport qualité/prix. Ils vendent des produits achetés à des grossistes ou à des producteurs et gèrent leur point de vente. La plupart d'entre eux souhaitent s'installer à leur compte, mais des débouchés existent également dans la grande distribution. Ce métier de service s'adresse à tous ceux qui aiment le contact avec la clientèle.

Épicier, crémier, marchand de primeurs... dans sa boutique, le commerçant en alimentation vend directement les produits qu'il a achetés à des grossistes ou à des producteurs. Il veille à les mettre en valeur pour attirer le client.

Nature du travail

Sélectionner les produits

Fruits et légumes, produits diététiques, fromages, épicerie fine... quel que soit le type de produits, le commerçant en alimentation s'occupe d'abord de l'approvisionnement. Il sélectionne les fournisseurs et les producteurs afin de réaliser des achats au meilleur rapport qualité/prix. Certains professionnels se rendent directement sur les marchés pour s'approvisionner auprès des grossistes. Une fois la commande passée, ils veillent à ce que la marchandise parvienne au point de vente dans les meilleurs délais

Gérer les stocks

Dans un commerce d'alimentation, les denrées périssables doivent être enregistrées et conservées très soigneusement. Les autres produits sont rangés en réserve, puis étiquetés. Par ailleurs, le commerçant consacre une partie de son temps au remplissage des rayons et à la présentation des vitrines. Il effectue chaque jour le rangement et le nettoyage du magasin

Doper le chiffre d'affaires

Le commerçant accueille les clients, les renseigne, les aide à choisir un produit frais, avant d'encaisser les paiements. La vente peut s'accompagner de dégustations, de démonstrations ou d'opérations de promotion destinées, par exemple, à faire connaître un nouveau produit

Compétences requises

Nouer des relations

Dans le commerce alimentaire de détail, patrons et employés doivent consacrer du temps à leurs clients. La qualité du service et l'amabilité comptent plus que tout. La patience, la psychologie et le goût des contacts sont donc indispensables.

Amateur de chiffres

Bon vendeur, le commerçant est aussi un excellent gestionnaire. Entre les commandes, les stocks, les retours pour cause d'invendus et la comptabilité des recettes, son sens de l'organisation et sa rigueur doivent s'exprimer quotidiennement

Polyvalence de rigueur

La maîtrise des gestes techniques spécifiques aux produits alimentaires a bien sûr de l'importance, mais, dans les petits commerces, l'esprit d'entreprise prime. Le commerçant est avant tout une personne polyvalente, dynamique, qui ne compte pas ses heures, et accepte de mettre « la main à la pâte », la semaine mais aussi le week-end. Une bonne résistance physique est par ailleurs conseillée

Lieux d'exercice et statuts

Un rythme soutenu

Petite échoppe, boutique, grand magasin, marché couvert ou de plein air, les lieux de vente sont variés, avec des conditions d'exercice assez différentes. Un point commun : des horaires généralement lourds. Lorsque le commerçant est installé à son compte, la gestion et la comptabilité nécessitent de rester au magasin après la fermeture, ou d'arriver tôt le matin. Et, en période de fêtes, les commandes arrivent en quantité importante : les journées peuvent se prolonger tard dans la soirée. Il faut ouvrir le magasin le samedi, souvent le dimanche, afin d'offrir un service complémentaire de celui des grandes surfaces.

Tout au long de l'année

Le travail s'effectue généralement debout, parfois dans l'humidité et le froid nécessaires pour la conservation des fruits et légumes, par exemple. Une tenue spécifique peut être exigée pour des raisons d'hygiène.

Le marché du travail

 

Des jours meilleurs

Depuis 1999, le nombre de magasins d'alimentation est à nouveau en augmentation. Le développement des grandes surfaces avait tendance, ces dernières années, à gagner du terrain sur les commerces de proximité. La situation varie cependant d'une région à l'autre

Alimentaire : un secteur porteur

Face à la concurrence des grandes surfaces, les commerces de détail proposent des services supplémentaires : horaires souples, réalisation de plats prêts à emporter... On assiste au développement de commerces alimentaires de moins de 120 m2 de surface ou de petits libres-services employant moins de 4 salariés (10 % d'entre eux seulement en comptent plus de 5)

Vers la grande distribution

Les vendeurs qualifiés sont appréciés dans le domaine de l'alimentation. Les jeunes qui ne sont pas installés à leur compte peuvent trouver des débouchés ailleurs, notamment en tant que chefs de rayon dans la grande distribution. Enfin, un employé qualifié peut, après quelques années d'expérience, et s'il possède les fonds nécessaires à l'achat d'un commerce, s'installer à son compte.

Rémunération

Salaire du débutant

A partir du Smic, et jusqu'à 1900 euros brut par mois

Accès au métier

 

Il existe de nombreuses formations adaptées aux métiers de vendeur et de commerçant en alimentation. Le niveau de formation nécessaire varie en fonction de la taille du magasin.

Niveau CAP
  • CAP employé de vente spécialisé, option produits alimentaires , employé de commerce multispécialité ,
Niveau MC
  • MC vendeur spécialisé en alimentation.
Niveau bac
  • Bac pro commerce , technicien vente et conseil qualité en produits alimentaires , technicien vente et conseil qualité en vins et spiritueux.
Niveau bac + 2
  • BTS management des unités commerciales (MUC) ,
  • DUT techniques de commercialisation ,
  • Diplôme d'école de gestion.

Les chiffres clés

Vous souhaitez visualiser les principales informations et évolutions du métier en région

Activer l'outil

Les offres d'emploi

Consulter les offres d'emploi correspondantes

Voir les offres

Consulter la Météo de l'Emploi

Voir le site

Les formations

160 formations correspondent à ce métier

Voir les formations
Un conseil sur votre
évolution professionnelle ?
Numéro vert 0800 600 700 appel gratuit depuis un poste fixe