Orientation Formation Métier en Provence-Alpes-Côte d'Azur Votre Service Public Régional d'Orientation
Région PACA

Connaître les métiers

Fiche métier - Source des données

Professeur / professeure de collège et de lycée

Énergie, autorité, rigueur, enthousiasme, souplesse, résistance... sont autant de qualités requises pour enseigner dans un collège ou un lycée. Une fonction difficile mais passionnante ! Accessible sur concours aux titulaires d'un master, ce métier offre de bonnes perspectives d'emploi grâce aux nombreux départs à la retraite qui s'annoncent.

Le professeur de collège et de lycée est spécialiste d'une discipline (français, maths, histoire...) qu'il enseigne à des classes de 20 à 30 élèves. Pédagogue, il transmet ses connaissances dans le respect des programmes de l'Éducation nationale.

Nature du travail

Transmettre des savoirs

Du latin à la technologie, les contenus des programmes dispensés au collège et au lycée sont vastes. Mais la mission du professeur, quelle que soit sa discipline, reste la même : transmettre des connaissances, contribuer à l'éducation des élèves (en les aidant aussi à s'organiser dans leur travail personnel et évaluer leurs acquis) et les former en vue de leur insertion sociale et professionnelle

Préparer les cours, corriger les copies

La préparation des cours, la correction des copies, la mise au point d'exercices adaptés au niveau de l'élève constituent le prolongement des heures de cours. D'autres activités s'y ajoutent, comme l'organisation d'activités pluridisciplinaires ou de projets parascolaires (visites, voyages...)

Travailler en équipe

Le professeur fait partie de l'équipe pédagogique et travaille en collaboration avec le CPE (conseiller principal d'éducation) et les autres enseignants

Compétences requises

Tonus et autorité

L'enseignement demande beaucoup d'énergie pour faire cours à des élèves différents les uns des autres. Il faut à la fois se montrer enthousiaste, rigoureux, souple et autoritaire. Une bonne santé nerveuse et une solide résistance physique sont recommandées

Souplesse et adaptabilité

L'enseignant doit veiller à ne jamais décourager ses élèves. Pour cela, il n'hésite pas à remettre en cause ses méthodes pour les adapter à ses élèves, afin de faciliter leur compréhension et leur réussite scolaire

Curiosité et expérience

Le professeur doit aussi savoir susciter l'intérêt de sa classe et expliquer les choses clairement. Outre des prédispositions naturelles, la capacité à transmettre des savoirs et la confiance en soi s'acquièrent aussi avec la pratique

Lieux d'exercice et statuts

Un nombre d'heures de cours selon son statut

Un professeur certifié (titulaire du CAPES, certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement du second degré) assure 18 heures de cours hebdomadaires. Tandis qu'un agrégé (titulaire d'une agrégation) en assure 15, le plus souvent en lycée

Des activités en plus

Tout en respectant le programme scolaire de l'Éducation nationale, le professeur prépare et dispense ses cours en toute autonomie. De nombreuses tâches supplémentaires remplissent son emploi du temps, qui atteint ainsi plus de 39 heures par semaine : le travail en équipe, la mise en place de projets interdisciplinaires, les travaux personnels encadrés, le suivi individualisé des élèves, la participation à l'orientation et les relations avec les parents

Le marché du travail

 

Des places à prendre

Les jeunes diplômés sont toujours aussi nombreux à se présenter aux concours, mais le nombre de départs à la retraite reste important, ce qui implique le renouvellement des effectifs. Toutefois, les propositions de postes dans l'Éducation nationale tiennent compte du budget alloué. Les recrutements sont donc ajustés chaque année, pour chaque discipline, en fonction des besoins

Évoluer vers d'autres métiers

Avec 5 ans d'ancienneté, un professeur peut se présenter au concours de chef d'établissement scolaire ou d'inspecteur de l'Éducation nationale

Évoluer vers d'autres métiers

Avec 5 ans d'ancienneté, un professeur peut se présenter au concours de chef d'établissement scolaire ou d'inspecteur de l'Éducation nationale

Rémunération

Salaire du débutant

De 2000 (pour un certifié) à 2250 euros (pour un agrégé) brut par mois

Accès au métier

 

Concours obligatoire. Après l'obtention d'une licence dans l'une des disciplines enseignées au collège ou au lycée, l'étudiant doit poursuivre son cursus en intégrant un master MEEF métiers de enseignement, de l'éducation et de la formation, 2nd degré. En M1 (1re année de master), il présente l'un des concours de l'enseignement : le CAPES (certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement du second degré), le CAPET (certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement technique), le CAPESA (certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement du second degré agricole), ou le CAPLP (certificat d'aptitude au professorat de lycée professionnel). Une fois le concours réussi, le professeur stagiaire suit une formation en alternance en M2 (2ème année de master) qui se déroule à temps partiel dans un établissement. La titularisation est soumis à la validation du master 2. En revanche, l'obtention du master 2 est nécessaire pour présenter l'agrégation.

    Niveau bac + 5
  • Master MEEF métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation 2nd degré

Les chiffres clés

Vous souhaitez visualiser les principales informations et évolutions du métier en région

Activer l'outil

Les offres d'emploi

Consulter les offres d'emploi correspondantes

Voir les offres

Consulter la Météo de l'Emploi

Voir le site

Les formations

49 formations correspondent à ce métier

Voir les formations
Un conseil sur votre
évolution professionnelle ?
Numéro vert 0800 600 700 appel gratuit depuis un poste fixe