Orientation Formation Métier en Provence-Alpes-Côte d'Azur Votre Service Public Régional d'Orientation
Région PACA

Connaître les métiers

Fiche métier - Source des données

Puériculteur / puéricultrice

La puéricultrice est une infirmière ou une sage-femme qui a suivi une formation spécialisée en soins médicaux pour les bébés et jeunes enfants. Elle veille à leur bien-être et conseille les parents en matière d'hygiène, de santé et de développement. Elle exerce dans les maternités, hôpitaux, crèches, haltes-garderies, centres de PMI (protection maternelle et infantile)... Même si la profession est majoritairement exercée par des femmes, elle est ouverte aux hommes.

La puéricultrice (ce métier se décline surtout au féminin) est une infirmière spécialisée dans les soins médicaux apportés aux bébés et aux enfants. Elle joue également un rôle de prévention, d'éducation et de conseil auprès des parents.

Nature du travail

Soigner et informer

À l'hôpital ou en maternité, elle prodigue des soins infirmiers aux enfants malades : prises de sang, préparation aux interventions chirurgicales, mise sous oxygène, surveillance post-opératoire... Pendant toute la durée de l'hospitalisation, elle est aussi l'interlocutrice privilégiée des parents. Elle les informe, les conseille et les accompagne. Placée sous la responsabilité du médecin, elle l'assiste lors des soins et examens. Sa formation lui permet, si besoin, de réaliser des gestes d'urgence. Sa proximité avec le patient lui fait occuper une position centrale dans l'équipe de soins constituée autour de l'enfant hospitalisé

Éduquer et former

Dans un centre de PMI (protection maternelle et infantile), elle reçoit les mamans avec leurs enfants. Elle joue alors un rôle de prévention, de protection et d'éducation auprès des familles. Il lui arrive aussi de visiter les enfants à leur domicile

Compétences requises

Résistance et vigilance

On attend des puéricultrices de la résistance physique, une bonne stabilité émotionnelle et un grand sens de l'observation. Une vigilance de tous les instants et une grande concentration sont requises pour prendre soin d'enfants parfois gravement malades

Le sens de la pédagogie

Les puéricultrices jouent un rôle croissant dans les campagnes de sensibilisation et d'information sur la santé ou l'hygiène. Elles assurent la formation (initiale et continue) des professionnelles de la petite enfance et encadrent le personnel des crèches.

Lieux d'exercice et statuts

Surtout à l'hôpital

Près de la moitié des puéricultrices sont employées par les services hospitaliers ou les maternités. Elles travaillent également en centres de PMI (protection maternelle et infantile), centres de soins, crèches, haltes-garderies..

Jamais seule

Quel que soit son lieu d'exercice, la puéricultrice travaille toujours au sein d'une équipe constituée de médecins, infirmiers, aides-soignants, auxiliaires de puériculture, éducateurs de jeunes enfants..

Avec plus ou moins de contraintes

À l'hôpital, les soins sont assurés 24 heures sur 24. Le travail est organisé par rotation des équipes, sur la base de 35 heures par semaine. Les astreintes sont fixées à l'avance dans l'emploi du temps.

Le marché du travail

 

Sous réserve de mobilité

Les jeunes diplômées ne rencontrent pas de difficultés pour trouver un emploi, à condition d'accepter une mobilité géographique. Les zones rurales sont moins bien pourvues en structures d'accueil des moins de 3 ans que les grandes villes. Le nombre de crèches dépend de la densité démographique, mais la demande reste forte grâce à une natalité dynamique

Devenir formatrice

Les parents ont parfois du mal à trouver des places en crèche pour leurs enfants. La puéricultrice aide alors les familles à trouver une solution (assistante maternelle, structure d'accueil collectif...). Elle délivre aux assistantes maternelles les formations professionnelles qui leur permettront d'obtenir et de conserver leur agrément

Évolution de carrière

Employée au service des affaires sociales d'une mairie, une puéricultrice peut coordonner les actions municipales en faveur de la petite enfance. Après quelques années d'expérience, elle peut aussi diriger une crèche municipale ou associative.

Évolution de carrière

Employée au service des affaires sociales d'une mairie, une puéricultrice peut coordonner les actions municipales en faveur de la petite enfance. Après quelques années d'expérience, elle peut aussi diriger une crèche municipale ou associative.

Rémunération

Salaire du débutant

Environ 1792 euros brut par mois (à l'hôpital)

Accès au métier

 

Pour exercer ce métier, il faut être titulaire du DE (diplôme d'État) de puériculture, préparé en 1 an dans une école agréée. Ce métier est une spécialisation accessible aux infirmières et aux sages-femmes, dès la dernière année de leurs études (sous réserve d'obtenir le DE d'infirmier ou de sage-femme).

    Niveau bac + 4
  • Diplôme d'État de puériculture

Les chiffres clés

Vous souhaitez visualiser les principales informations et évolutions du métier en région

Activer l'outil

Les offres d'emploi

Consulter les offres d'emploi correspondantes

Voir les offres

Consulter la Météo de l'Emploi

Voir le site

Les formations

22 formations correspondent à ce métier

Voir les formations
Un conseil sur votre
évolution professionnelle ?
Numéro vert 0800 600 700 appel gratuit depuis un poste fixe