Orientation Formation Métier en Provence-Alpes-Côte d'Azur Votre Service Public Régional d'Orientation
Région PACA

Connaître les métiers

Fiche métier - Source des données

Géographe

Population, habitat, production, services, transports, échanges... le géographe s'intéresse à tous les facteurs qui influencent l'aménagement du territoire. Amené à collaborer avec d'autres chercheurs (géologues, climatologues, sociologues, économistes...), il contribue par ses recherches à prévenir certains risques naturels, à corriger les déséquilibres nés de la répartition des populations, à mieux organiser le territoire et par là même à améliorer la qualité de vie.

Comprendre l'organisation du territoire par les êtres humains, tel est l'objectif du géographe. Ses recherches trouvent des applications dans de nombreux domaines : risques, aménagement, environnement, urbanisme, développement durable...

Nature du travail

Accompagner l'aménagement de l'espace

Le géographe dresse l'inventaire des territoires et observe tous les facteurs naturels (reliefs, climats...), politiques, économiques et sociaux (accroissement de la durée de la vie, nouveaux modes de vie, déplacements, comportements des producteurs et des consommateurs, nouvelles technologies) qui influencent l'utilisation, l'aménagement et la structuration de l'espace. Par quels processus celui-ci a-t-il été créé, organisé et géré ? Comment fonctionne-t-il au niveau local, régional, national, européen, mondial ? Comment expliquer la répartition des populations à l'échelle nationale, européenne ou mondiale, leur choix d'habiter en ville ou à la campagne ?

Prévenir les risques

Par son analyse des lieux, de leurs caractéristiques physiques, le géographe contribue à prévenir les risques liés à certains aménagements qui n'ont pas intégré les conditions et les contraintes des milieux naturels. Ainsi, transformer des chalets d'alpage traditionnellement habités l'été en résidences touristiques d'hiver peut se révéler dangereux en cas d'avalanche

Aider les politiques

Les décideurs (nationaux, régionaux et locaux) utilisent les recherches du géographe et les pistes qu'il propose pour mieux organiser le territoire, corriger les déséquilibres nés de la répartition des populations et améliorer notre qualité de vie. Il oriente les choix en matière de grands travaux d'aménagement pour mieux exploiter les ressources naturelles du territoire, comme l'eau des fleuves, tout en préservant les différents milieux géographiques

Compétences requises

Savoir scientifique et sens de la pédagogie

Le plus souvent enseignant-chercheur, le géographe transmet et diffuse les connaissances, le savoir scientifique de la géographie (concepts de milieu naturel, de paysage, de région, d'espace, de territoire) aux élèves, aux étudiants et, plus largement, au grand public.

Maîtrise du traitement numérique de l'information

Localisation, étendue, limites, échelle, mobilité... appartiennent au vocabulaire du géographe

Lieux d'exercice et statuts

En équipe

Géologues, climatologues, sociologues, économistes... pour avoir une vue complète des incidences des activités de l'homme sur l'environnement, le géographe s'appuie sur les analyses conduites par d'autres chercheurs, utilise par exemple des statistiques de l'Insee (Institut national de la statistique et des études économiques) pour produire des études chiffrées, recourt parfois à des enquêtes auprès des populations. C'est un travail d'équipe

En s'appuyant sur une analyse fine du terrain

Le géographe analyse la production et la gestion des espaces par les groupes humains à partir d'un questionnement et d'un raisonnement particuliers, qui s'appuient sur une approche du terrain. La répartition géographique des populations et des activités, la spécialisation des territoires sur des productions spécifiques (Aérospatiale dans le Sud-Ouest, la Silicon Valley pour les nouvelles technologies) se mesurent à partir de différents indicateurs : la concentration dans une région d'entreprises, de lieux de formation (universités, écoles), de ressources naturelles, de moyens de transport (TGV, aéroports...), la présence ou non de ressources naturelles (eau, charbon, pétrole, gaz...), d'innovations technologiques (Internet, téléphone mobile...)

En utilisant l'ordinateur

Le géographe construit des représentations graphiques (schémas, croquis, cartes) des différents lieux (pays, villes). Les données géographiques, statistiques, les images satellite, sont saisies dans des SIG (systèmes d'information géographique), qui permettent d'élaborer des représentations spatiales, des cartes, afin de cibler, par exemple, des zones à aménager

Le marché du travail

 

Dans l'enseignement, mais pas seulement

L'enseignement demeure le premier débouché du géographe, mais il n'est pas le seul. Avec une double compétence en aménagement, en informatique... le géographe peut exercer au sein du ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer, des établissements publics (comme le Conservatoire du littoral), des parcs naturels ainsi que des collectivités territoriales. Par exemple, sur des postes de chargé de mission environnement ou d'aménageur-développeur. Et le renforcement de la décentralisation devrait lui offrir de nouveaux débouchés

Dans l'enseignement, mais pas seulement

L'enseignement demeure le premier débouché du géographe, mais il n'est pas le seul. Avec une double compétence en aménagement, en informatique... le géographe peut exercer au sein du ministère de l'Écologie, de l'Énergie, du Développement durable et de la Mer, des établissements publics (comme le Conservatoire du littoral), des parcs naturels ainsi que des collectivités territoriales. Par exemple, sur des postes de chargé de mission environnement ou d'aménageur-développeur. Et le renforcement de la décentralisation devrait lui offrir de nouveaux débouchés

Rémunération

Salaire du débutant

Le salaire brut mensuel d'un géographe en début de carrière est de l'ordre de 1960 euros à 2520 euros

Accès au métier

 

À côté de l'université qui possède la quasi-exclusivité des formations en géographie (de la licence jusqu'au master), quelques établissements forment également les géographes : les écoles normales supérieures (ENS) de Lyon et Cachan, accessibles après une classe préparatoire, assurent la préparation à l'agrégation de géographie , l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS) forme les étudiants à la recherche , l'École nationale des sciences géographiques (ENSG) organise plusieurs cycles de formation.

Niveau bac + 3
  • Licence mention géographie , sciences géographiques , géographie et aménagement...
  • Licence professionnelle dans le domaine des systèmes d'information géographique...
Niveau bac + 5
  • Magistère gestion et aménagement des collectivités territoriales
  • Master recherche lettres et sciences humaines...
  • Master pro sciences de l'homme et de la société , sciences humaines et sociales...
  • Diplôme d'ingénieur de l'École nationale des sciences géographiques

Les chiffres clés

Vous souhaitez visualiser les principales informations et évolutions du métier en région

Activer l'outil

Les offres d'emploi

Consulter les offres d'emploi correspondantes

Voir les offres

Consulter la Météo de l'Emploi

Voir le site

Les formations

18 formations correspondent à ce métier

Voir les formations
Un conseil sur votre
évolution professionnelle ?
Numéro vert 0800 600 700 appel gratuit depuis un poste fixe