Orientation Formation Métier en Provence-Alpes-Côte d'Azur Votre Service Public Régional d'Orientation
Région PACA

Connaître les métiers

Fiche métier - Source des données

Technicien / technicienne chimiste

Le technicien chimiste change de fonctions, d'horaires et de spécialités selon son lieu de travail : un laboratoire ou un atelier de fabrication industrielle. Seule constante : sa collaboration avec l'ingénieur chimiste. Dans un labo, il réalise des dosages et des réactions chimiques afin d'élaborer des produits ou de trouver de nouvelles applications à des produits existants. Côté fabrication, il surveille nuit et jour la bonne marche des appareils et organise le travail des opérateurs. Dans l'industrie, il est en outre chargé des systèmes automatisés.

Métallurgie, industrie cosmétique, industrie automobile, agroalimentaire... Nombreuses sont les branches d'activité où le technicien chimiste réalise expériences et analyses, participant ainsi à l'élaboration de nouvelles molécules.

Nature du travail

Des essais au suivi de process

Selon son lieu de travail, le technicien chimiste est plutôt technicien de laboratoire, technicien de génie chimique, technicien de fabrication ou de contrôle... Il procède à des analyses et des expériences ou des synthèses courantes, selon un protocole défini en collaboration avec l'ingénieur chimiste

Des essais au suivi de process

Selon son lieu de travail, le technicien chimiste est plutôt technicien de laboratoire, technicien de génie chimique, technicien de fabrication ou de contrôle... Il procède à des analyses et des expériences ou des synthèses courantes, selon un protocole défini en collaboration avec l'ingénieur chimiste

Des systèmes automatisés

Dans l'industrie, le technicien de contrôle et de régulation est chargé des systèmes automatisés de mesure et de commandes. D'après les schémas élaborés par le génie chimique, il analyse les systèmes de sécurité et les automatismes à mettre en place, choisit les matériels à utiliser et établit leur programme de maintenance

Compétences requises

Rigueur et faculté d'adaptation

Compétence technique, rigueur, organisation et méthode sont les principales qualités du technicien chimiste. Il devra aussi avoir le sens des relations humaines et le goût du travail en équipe.

Lieux d'exercice et statuts

Une fonction multisectorielle

Les branches d'activité accueillant des techniciens chimistes sont multiples. On en retrouve en chimie lourde (dite également de base), qui fabrique des produits de gros tonnage (sel, pétrole, calcaire... ). Dans l'industrie, avec des usines entièrement automatisées fonctionnant 24 h sur 24. Dans la parachimie, dans l'agroalimentaire, avec la fabrication de produits à usage courant comme les cosmétiques, les parfums, les produits agroalimentaires, ou encore dans l'industrie des matériaux (verre, plastique, encres, peintures...)

Des conditions variables

Les conditions de travail changent suivant que le technicien travaille en laboratoire ou en atelier de production. Dans le premier cas, il a des horaires «de bureau». Dans le second, il travaille de jour comme de nuit, le process fonctionnant en continu.

Le marché du travail

 

Une demande stable

Placée au quatrième rang mondial, l'industrie chimique française est la branche qui emploie le plus de salariés. Ces six dernières années, elle a embauché de 10 000 à 15 000 personnes par an, dont environ 60 % de jeunes âgés de moins de 30 ans

Des possibilités de promotion

Côté évolution de carrière, avec quelques années d'expérience professionnelle, le technicien chimiste peut devenir chef d'équipe, responsable d'atelier ou responsable qualité. Une formation complémentaire peut lui permettre d'accéder à un poste d'ingénieur ou de technico-commercial

Rémunération

Salaire du débutant

A partir du Smic. Les rémunérations varient d'un secteur à l'autre

Accès au métier

 

Bac + 2 demandé

Les postes de technicien sont essentiellement accessibles à bac + 2. L'admission en BTS, DUT se fait principalement après un bac S ou un bac techno sciences et technologies de laboratoire, spécialité chimie ou physique de laboratoire et de procédés industriels. Les spécialités concernées sont :

  • les BTS chimiste ou contrôle industriel et régulation automatique (CIRA).
  • les DUT chimie option chimie ou génie chimique, génie des procédés option procédés.
  • Ces diplômes peuvent être complétés à l'université par une licence professionnelle des industries chimiques (1 an). Les spécialités proposées sont très nombreuses.

Les chiffres clés

Vous souhaitez visualiser les principales informations et évolutions du métier en région

Activer l'outil

Les offres d'emploi

Consulter les offres d'emploi correspondantes

Voir les offres

Consulter la Météo de l'Emploi

Voir le site

Les formations

64 formations correspondent à ce métier

Voir les formations
Un conseil sur votre
évolution professionnelle ?
Numéro vert 0800 600 700 appel gratuit depuis un poste fixe